Chirurgie esthétique du sein

Les seins

“Quel que soit votre âge, la réduction mammaire vous libère d’une poitrine trop importante.”

Grâce à la réduction mammaire, retrouvez une poitrine qui vous correspond.

Qu’est-ce que la réduction mammaire ?

S’habiller, acheter de la lingerie, faire du sport… Les femmes qui viennent me consulter sont gênées au quotidien par une poitrine trop importante. Celle-ci devient un handicap fonctionnel et altère leur image.
La réduction mammaire consiste à enlever une partie du volume du sein en améliorant sa forme, pour retrouver du confort et une silhouette plus harmonieuse.

À qui s’adresse cette intervention de chirurgie plastique ?

Une poitrine trop imposante peut provoquer une gêne à tous les âges. Certaines jeunes femmes ont une poitrine qui s’est développée très rapidement, de façon inadaptée à leur morphologie. Après les grossesses, d’autres gardent une poitrine qui les gêne dans leur vie. Il est fréquent également que les seins augmentent lors de la ménopause… Quel que soit l’âge, toutes ces femmes vivent mal ces changements.

Comment se déroule l’opération ?

La réduction mammaire est une intervention chirurgicale qui dure en moyenne 2 h et se déroule au bloc opératoire, sous anesthésie générale. Comme pour l’augmentation mammaire, je conseille à mes patientes de rester une nuit à la clinique pour leur confort et leur bien-être.

Quelles sont les suites opératoires ?

La réduction mammaire nécessite de réaliser des cicatrices autour de l’aréole et dans le sillon sous-mammaire (cicatrice dite  » en T inversé « ). Vous devez compter trois semaines en moyenne pour la cicatrisation. Des soins infirmiers et un arrêt de travail vous sont prescrits.
Les cicatrices font l’objet d’un suivi attentif. L’avis d’un dermatologue partenaire peut être sollicité à tout moment et des traitements peuvent être préconisés dès les suites opératoires. Les lasers de remodelage permettent ainsi d’obtenir de bons résultats pour réduire les rougeurs ou le relief.
Comme pour l’augmentation mammaire, je conseille à mes patientes d’acheter un soutien-gorge de maintien après l’opération, et non avant, pour être certain qu’il soit parfaitement adapté à leur nouvelle poitrine.

Combien coûte l’intervention ?

L’intervention peut être prise en charge par l’Assurance Maladie si l’évaluation pré-opératoire du chirurgien prévoit d’enlever 300 grammes à chaque sein. La patiente règle les compléments d’honoraires (environ 2000 €) qui peuvent être pris en charge par sa mutuelle en fonction du contrat qu’elle a souscrit.